QR Code, ou le désir de tranquillité

Publié initialement dans La Révolte1 – Avril 2022

Le 14 mars 2022, l’application du passe vaccinal a été suspendue dans tous les espaces où il était exigé (lieux de loisirs et de culture, activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels…). Cependant, les conséquences de l’application de ce dispositif risquent d’être considérables à plus long terme en ce que l’État a acquis le droit de contrôle sur la vie des individu·es avec l’obligation d’identification, la traçabilité des déplacements, la restriction des libertés d’aller et venir. Les applications sécuritaires de telles mesures ne semblent plus, maintenant, relever de la science-fiction. Continue reading

L’extrême-droite étend sa toile

Publié initialement dans La Révolte1 – Avril 2022

Hier encore, l’extrême-droite se présentait en tant que « victime » en dénonçant un prétendu complot médiatique qui la priverait d’accès à l’espace public. Pourtant, depuis le lancement de la campagne pour les élections présidentielles de 2022, elle est quasi omniprésente dans les médias et parvient sans problème à imposer ses thèmes de prédilection, à dicter son calendrier politique à l’ensemble de la classe politique qui reprend, sans sourciller ses idées, ses discours et son vocabulaire.

Les fachos à la une !

C’est principalement l’expansion de l’empire médiatique du milliardaire réactionnaire et catholique traditionaliste Vincent Bolloré qui, en surexposant médiatiquement son candidat raciste, sexiste et homophobe : Éric Zemmour, nous inflige sa vision du monde, reposant essentiellement sur la peur et la haine de l’autre (immigré∙es, musulman∙es, juif∙ves ou LGBT) et l’exaltation de la nation française. Continue reading

Pour en finir avec l’imposture électorale !

Publié initialement dans La Révolte1 – Avril 2022

Ça y est, nous y sommes (encore)…
Comme tous les cinq ans, les élections présidentielles reviennent et les médias dominants, obnubilés par l’évènement, nous exposent à longueur de journée, leur marronnier quinquennal. La raison invoquée est simple et ne souffre aucune contestation : brave gens, tenez-vous prêts, nous vivons l’ultime étape de la souveraineté du peuple. Le moment le plus intense de la vie démocratique du pays !

Et c’est reparti pour deux tours

Très bien, dont acte. Sauf que nous, anarchistes, affirmons une fois de plus que les élections ne sont pas le lieu réel de l’expression de la volonté populaire, que nous ne nous satisferons pas d’une vie publique se limitant uniquement à une convocation aux urnes. Même si « des gens se sont battus pour ça ». Continue reading

Un virus révélateur de la crise du capitalisme


Téléchargez le dépliant en pdf

Tandis que le monde doit faire face à la pandémie de COVID-19 et que nous devons appliquer certaines mesures sanitaires strictes comme le confinement, nous continuerons à prôner la solidarité de classe avec les travailleuses et les travailleurs, avec les personnes les plus vulnérables et à exercer notre esprit critique. D’ailleurs, ce n’est certainement pas ce gouvernement ou les forces de police, qui exerçaient hier encore leur violence contre nous, qui nous dicteront ce que nous devons faire.

Contrairement à ce que nous prescrivent les gouvernants, il n’est pas déraisonnable de critiquer radicalement les circonstances qui nous ont conduit à ce désastre et d’en chercher les véritables causes. De même qu’il n’est pas non plus insensé de dénoncer avec colère la manière dont sont traité∙es tous les travailleurs et toutes les travailleuses réquisitionné∙es, les migrant∙es dans les camps de réfugié∙es, les détenu∙es dans les prisons de la honte et toutes les personnes fragiles et vulnérables laissées à l’abandon. Enfin, il est important de protester également contre la manière dont nous sommes traité∙es par l’État, qui nous considère comme de vulgaires pestiféré∙es contagieux sommé∙es de subir des lois d’exception. Continue reading

Pour la défense d’Exarcheia : entretien avec Yannis Youlountas

Article publié dans le Monde libertaire
n°1810 d’octobre 2019.

Vidéos de l’entretien complet en fin d’article.

Depuis maintenant plusieurs semaines, l’État grec lance une gigantesque offensive visant à mettre au pas le célèbre quartier rebelle d’Athènes, Exarcheia. Haut lieu de l’anarchisme en Europe et dans le monde, ces espaces et les militant·es qui les occupent sont une cible privilégiée par l’État et la police. Les neutraliser apparaît être une priorité, en particulier pour le nouveau Premier ministre grec.
Deux membres de la Fédération anarchiste et de la CNT sont allés interviewer Yannis Youlountas, l’un des porte-voix d’Exarcheia en Europe et particulièrement en France. Voici, ci-dessous, la transcription de ces échanges.
La Fédération anarchiste soutient très vivement les compagnon·nes, qu’il·les soient de Grèce ou d’ailleurs, dans leurs combats pour l’émancipation et une société libre. Vive Exarcheia la Noire ! Vive l’Anarchie !
Continue reading