QR Code, ou le désir de tranquillité

Publié initialement dans La Révolte1 – Avril 2022

Le 14 mars 2022, l’application du passe vaccinal a été suspendue dans tous les espaces où il était exigé (lieux de loisirs et de culture, activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels…). Cependant, les conséquences de l’application de ce dispositif risquent d’être considérables à plus long terme en ce que l’État a acquis le droit de contrôle sur la vie des individu·es avec l’obligation d’identification, la traçabilité des déplacements, la restriction des libertés d’aller et venir. Les applications sécuritaires de telles mesures ne semblent plus, maintenant, relever de la science-fiction. Continue reading

L’extrême droite étend sa toile

Publié initialement dans La Révolte1 – Avril 2022

Hier encore, l’extrême-droite se présentait en tant que « victime » en dénonçant un prétendu complot médiatique qui la priverait d’accès à l’espace public. Pourtant, depuis le lancement de la campagne pour les élections présidentielles de 2022, elle est quasi omniprésente dans les médias et parvient sans problème à imposer ses thèmes de prédilection, à dicter son calendrier politique à l’ensemble de la classe politique qui reprend, sans sourciller ses idées, ses discours et son vocabulaire.

Les fachos à la une !

C’est principalement l’expansion de l’empire médiatique du milliardaire réactionnaire et catholique traditionaliste Vincent Bolloré qui, en surexposant médiatiquement son candidat raciste, sexiste et homophobe : Éric Zemmour, nous inflige sa vision du monde, reposant essentiellement sur la peur et la haine de l’autre (immigré∙es, musulman∙es, juif∙ves ou LGBT) et l’exaltation de la nation française. Continue reading

Pour en finir avec l’imposture électorale !

Publié initialement dans La Révolte1 – Avril 2022

Ça y est, nous y sommes (encore)…
Comme tous les cinq ans, les élections présidentielles reviennent et les médias dominants, obnubilés par l’évènement, nous exposent à longueur de journée, leur marronnier quinquennal. La raison invoquée est simple et ne souffre aucune contestation : brave gens, tenez-vous prêts, nous vivons l’ultime étape de la souveraineté du peuple. Le moment le plus intense de la vie démocratique du pays !

Et c’est reparti pour deux tours

Très bien, dont acte. Sauf que nous, anarchistes, affirmons une fois de plus que les élections ne sont pas le lieu réel de l’expression de la volonté populaire, que nous ne nous satisferons pas d’une vie publique se limitant uniquement à une convocation aux urnes. Même si « des gens se sont battus pour ça ». Continue reading

Soirée de soutien international aux anarchistes de Grèce

La crise économique de 2008 a profondément impacté l’Europe et, en particulier, la population grecque. Face aux conséquences sociales désastreuses des politiques prises par les gouvernements et les institutions internationales, le mouvement anarchiste s’est profondément développé en Grèce. Toutefois, la répression étatique des trois dernières années a été très importante : procès politiques, expulsions des squats, répression des manifestations, amendes et peine de prison lourdes pour nos camarades, etc. Deux groupes parmi d’autres tentent toutefois de résister à l’expulsion des lieux qu’ils occupent. Il s’agit du groupe Rouvikonas, une organisation libertaire révolutionnaire et du squat Notara 26, un squat de personnes réfugiées.

Continue reading